Art Contemporain : le grand retour de la FIAC


Face à l'École Militaire : le Grand Palais Éphémère

Après une année blanche, la FIAC 2021 a marqué son grand retour mais pour la première fois au sein du Grand Palais Éphémère sur le Champ-de-Mars, du 21 au 24 octobre 2021 derniers.

Destiné à accueillir les foires, expositions, défilés et événements sportifs habituellement organisés dans la nef du Grand Palais jusqu’à sa réouverture et celles des galeries attenantes pour les Jeux Olympiques en 2024, le Grand Palais Éphémère accueillera également les épreuves de judo et de lutte des Jeux Olympiques de Paris 2024, ainsi que les épreuves de parajudo et de rugby-fauteuil des Jeux Paralympiques.

Conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte comme l’expression des défis urbains du XXIème siècle, le Grand Palais Éphémère est l’exemple d’une nouvelle architecture durable, agile, écoresponsable et circulaire.

Dans le prolongement du Grand Palais Éphémère, la FIAC a investi la Galerie Eiffel, une aile additionnelle installée sur le Champ-de-Mars côté Tour Eiffel. 

Ensemble, le Grand Palais Éphémère et la Galerie Eiffel forment un écrin prestigieux, alliant tradition et modernité, pour accueillir cette grande célébration de la création internationale.

La FIAC a tenu à renouveler sa programmation culturelle et son iconique secteur FIAC Hors les Murs.

Un parcours plus de vingt-cinq œuvres et installations présentées en collaboration avec le domaine national du Louvre et des Tuileries au Jardin des Tuileries.

Il s’est prolongé par une exposition de l’artiste Jean Claracq au musée national Eugène Delacroix.

Une œuvre monumentale d’Alexander Calder, Flying Dragon (1975), était présentée Place Vendôme.

Par ailleurs, le Petit Palais, partenaire de la FIAC depuis 2016, présentait l’exposition de Jean-Michel Othoniel, Le Théorème de Narcisse.

De son côté la maison Guerlain présentait l’exposition dédiée à l’avant-garde de l’art contemporain « Quand la matière devient art » dans son magasin sublime magasin historique des champs Elysées.

Ekene Stanley Emecheta

Même si les Chinois et les Japonais restaient absents, la 47ème édition de la grande foire d’art parisienne a réussi à faire venir des Américains, des Coréens, des Australiens, des Anglais et tous ceux qui sont restés en Europe à l’heure du Brexit.


Cornilous Annor

Ainsi dans le périmètre nettement plus exigu du Grand Palais éphémère et sous la longue tente blanche qui empiète sur le Champ-de-Mars, plus de 160 exposants se pressaient au coude à coude pour ranimer la flamme…


Cheikh Ndiaye (Galerie Cécile Fakhoury)


La nouvelle Galerie Cécile Fakhoury, 29 avenue Matignon à Paris VIII°


Cécile Fakhoury (à g.) et Ambre Delcroix (à d.)

Deborah Segun

Johnson Eziefula

Adeboyega Adesina





Calixte Dakpogan pour Guerlain

Guerlain : la boutique emblématique des Champs Elysées à Paris

La très recommandable revue Beaux Arts

Marylin

La FIAC c'est aussi ...









Commentaires