vendredi 2 avril 2021

Défense et Sécurité : le salon EUROSATORY s’affirme en N°1 mondial

 


Eurosatory est - et reste - le numéro 1 mondial des salons de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres.
Il est organisé par le COGES (Commissariat Général des Expositions et Salons du GICAT - Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres).

A voir ci-après les vidéos (clic sur lien bleu) :

GIGN ((Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale)



BRI (Brigade de recherche et d'intervention, Police nationale française)



RAID (Police nationale : Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion)

- Isuzu D-Max 4x4 double cabine
Orbit Training Center du Cap Vert




Le char français Leclerc


César : canon autoporté de 155 mm (portée utile 40 km)

Il se tient tous les deux ans en juin au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte et – pour cette édition – du 10 au 15 juin.


Eternelle JEEP !

Le salon présente les produits du monde de la défense et de la sécurité.
Cela couvre une vaste gamme de produits qui va du véhicule (chars de combat, blindés, camions...), aux armes légères (armes à feu, missiles, couteaux...) en passant par les systèmes de communications, les tenues, les services logistiques, mais aussi la simulation, la médecine opérationnelle et les moyens de réponses aux catastrophes, etc.


 Robot sapeurs-pompiers


Toyota Landcruiser du GIGN



La sécurité est également très présente avec les équipements des forces de première urgence – police, gendarmerie, pompiers, Sécurité Civile, Douanes -  mais aussi avec les équipements de sécurité privée pour la sécurité des biens et des personnes : caméras de surveillance, drones, moyens de  sécurisation des points sensibles, etc.


Char allemand Léopard








Eurosatory confirmait une nouvelle fois sa place de numéro 1 mondial dans sa catégorie avec 1 802 exposants de 63 pays et 57 056 visiteurs professionnels pour cette dernière édition.


Exosquelette





C’est donc incontestablement le salon international de référence dans les domaines de la Défense et de la Sécurité Terrestres et Aéroterrestres.





Drone ECA

L’édition 2018 mettait en avant une évolution du niveau qualitatif des visiteurs ainsi qu’une internationalisation et une professionnalisation du salon.

Démonstrations dynamiques :
la Sécurité au premier plan

Le domaine de la Sécurité est aujourd’hui une composante à part entière du salon Eurosatory au côté du domaine Défense.





Aussi pour la première fois, des démonstrations institutionnelles complétaient le programme des traditionnelles démonstrations dynamiques d'Eurosatory.
On y retrouvait L’Armée de Terre, les Interservices Préfecture de Police de Paris (BRIBSPPCSI), le Commandement des Forces Spéciales Terre (CFST), RAID, GIGN.


BRI (Brigade de recherche et d'intervention, Police nationale française)

Présentation BRI


RAID - l’intervention du RAID (Police nationale : Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion)

Présentation RAID


GIGN (Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale)

Intervention du GIGN

Présentation GIGN


Parmi les participants aux démonstrations dynamiques Eurosatory on notait la présences des entreprises suivantes :
Aeneas, Arquus, Azur Drones, Daimler, FN Herstal, Isuzu, Manitou, Milrem, Protecop, SIDES, Spartan Military – Cybergun, Streit Group…



Sobre et efficace : le D-Max Isuzu

Présentation Isuzu D-Max

Très remarquées lors des démonstrations, les simulations de prises d’otages ou d’actions terroristes :
- l’intervention du RAID (Police nationale : Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) ;
- l’intervention de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention, une unité de la Police nationale française) ;
- l’intervention du GIGN (Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale) ;
- les forces spéciales avec le 13ème Dragons



Le 13ème Dragons des Forces spéciales





Véhicule blindé de combat d'infanterie (VBCI





Un nouveau pays participant qui n’est pas passé inaperçu : le Cap Vert


Très remarquée, l'équipe d'Orbit Training Center

La première participation du Cap Vert au salon Eurosatory était l'occasion de présenter Orbit Training Center, future plate-forme d'entraînement qui devrait être opérationnelle d'ici à deux ans.
Ce centre sera ouvert à tous les corps des forces militaires, services spéciaux, police, secours, gendarmerie, gardes forestiers, douanes...
Il sera ouvert aux métiers liés directement ou indirectement à la sécurité.
Et, comme le souligne Philippe Konan, Business Development Manager de NIBOR Enterprises en charge de la réalisation du projet :
« C’est un projet dédié à l’Afrique, pour l’Afrique et adapté aux réalités environnementales du continent africain ! »


Philipe Konan, pour Orbit Training Center

Philippe Konan présente Orbit Training Center

Une première en Afrique !

Sans conteste, le mot « innovation » aura donc caractérisé cette 26ème édition d’Eurosatory !

Chiffres clés Eurosatory 2018 (données organisation COGES) :

• 1 802 exposants de 63 pays dont 65,8% internationaux ;
• 39 pavillons nationaux ;
• 57 056 visiteurs professionnels de 153 pays ;
• 227 Délégations Officielles de 94 pays et 4 organisations internationales ;
• 177 VIP Experts ;
• 71 conférences ;
• 641 journalistes de tous les continents.







20ème Régiment de cavalerie américain, devise "Toujours prêt"




Batterie de missiles Patriot





Drone





Char Abrams américain


Canon de 12 mm téléopéré


Michelin Airless Radial Tire







Prochain Eurosatory : rendez-vous en 2020 du 8 au 12 juin


Le général Colas des Francs, commissaire général

Mais auparavant, Shieldafrica à Abidjan du 21 au 24 janvier 2019




Véhicule blindé de combat d'infanterie (VBCI) du Régiment d'Auvergne 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire