lundi 28 septembre 2020

CARTE POSTALE : je vous écris de GRANVILLE – 1


Granville, la Monaco du Nord


 
Au pied de la Haute Ville, le port à flot et quatre des Pen Duick d'Eric Tabarly au ponton du premier plan


Monaco et Granville : des liens historiques

Toute station balnéaire chic se doit d'avoir son casino

https://www.lestelsia-casinos.com/granville/


Le Marité : dernier des terre-neuviers de la pêche à la morue, fierté de Granville son port d'attache !

Tout d’abord un peu d’histoire !

Entre Granville et Monaco c’est trois siècles d’histoire commune .

En effet, elles ont en commun d’être perchées sur un rocher face à la mer, ce qui vaudra à Granville le surnom de "Monaco du Nord".

Mais pas que !

Les deux villes partagent de surcroît le fait d’avoir été dirigée par le même homme :

Jacques IV de Matignon, gouverneur de Granville devenu Prince de Monaco. 

C’est en 1715 qu’avec l’accord de Louis XIV le Prince Antoine 1er de Monaco, qui n’a eu que des filles, choisit pour perpétuer son sang et son nom de trouver un époux de haute naissance à son aînée Louise Hyppolite.

Seule condition à ce mariage que le futur époux accepte d’abandonner son nom et ses armes pour prendre ceux des Grimaldi.

Ce qu’accepte Jacques IV de Goyon de Matignon, comte de Torigni et gouverneur de Granville et des îles Chausey, issu d’une grande famille aristocratique implantée en Normandie et en Bretagne.

Il accepte aussi de se conformer au mode de succession de la maison Grimaldi qui veut qu’au décès du Prince souverain et en l’absence d’héritier mâle, la couronne revient à la fille aînée.

En échange Antoine 1er cède à son gendre ses titres de Duc de Valentinois et Pair de France, ce qui ouvrit à ce dernier les portes de la cour du roi de France.

Au décès de Louise en 1731, il devient prince souverain sous le nom de Jacques 1er de Monaco.

Il gouverna la Principauté pendant à peine deux ans le temps que son fils atteigne la majorité et soit couronné sous le nom d’Honoré III de Monaco.

Plus près de nous, c’est à dire quelque 150 ans avec l’arrivée du Chemin de Fer de l’Ouest, viennent les premiers bains de mer et Granville se transforme en station balnéaire chic à l’allure proche de la principauté avec ses belles villas surplombant la mer, ses cabines de plages ou encore son casino - copie presque conforme de celui de Monaco.

Dans les années 20, le surnom de "Monaco du Nord" devient même un slogan utilisé par le syndicat d’initiative de Granville pour promouvoir la cité balnéaire auprès des touristes de l’entre-deux-guerres. Une appellation reprise également dans les brochures et guides touristiques des années 50 et 60…

C’est donc de Granville que je vous envoie ces images de mon séjour fin août 2020.

(photos : Olivier THIBAUD / smartphone HUAWEI P30 Pro)


La Belle Poule, navire école de la Royale (Marine Nationale)


Le port de pêche



Quatre des Pen Duick d'Eric Tabarly


Départ pour la pêche au homard et au crabe


Départ pour l'archipel de Chausey


Le CRNG (Centre Régional de Nautisme de Granville) est une référence en matière d'enseignement de la voile





Grand pavois : la Belle Poule, navire école de la Royale (Marine Nationale)










Les Pen Duick d'Eric Tabarly




Accès à la Haute Ville : la Rampe du Monte-à-regret est en réalité le nom donné à l'escalier menant autrefois à l'échafaud !



Boulangerie Demé : le kouing amann, une tuerie; les meringues géantes (cuisson 10 heures) sont à tomber !!!!


La Compagnie Générale Maritime - ancêtre du géant du transport maritime CGA-CGM - est née ici !


Incontournable : le marché couvert du samedi


Le Plat Gousset : grande marée (ici coefficient 103)



Sylvie Bouquiniste, le samedi cours Jonville


Crêperie Lelandais : les meilleures galettes-saucisse (marché du samedi)


Rôtisserie Herman : les meilleures saucisses et les meilleures frites (maison !) - marché du samedi


Coup de coeur : "L'Ilot Lamp"  les créations d'une mère (Janine) et ses deux filles (Marine et Audrey) - deux boutiques en ville


Chez Maguie : guinguette éphémère



Le Marité




Le Lys Noir


Dans les huniers


La Belle Poule, bateau école de la Royale (Marine Nationale)




De g. à d.  (de babord à tribord) : la Belle Poule, le Marité, la Granvillaise









La cale de radoub



Pointe du Roc : chemin des Douaniers


Phare sémaphore de la Pointe du Roc


Le général Patton - libérateur américain de la France - avait fait l'acquisition d'une propriété dans le Contentin : sa petite fille y fait du calvados !


A visiter, le blockhaus de la Pointe du Roc transformé en musée de la dernière guerre par Jean-Louis Président Fondateur, Lilou, Liam et Gwenael,  cadets de l'association et ses amis passionnés


Le blockhaus de la Pointe du Roc transformé en musée de la dernière guerre


Eglise Notre-Dame du Cap Lihou



Notre-Dame du Cap Lihou


















Au CRNG




Christian Dior, itinéraire d'un couturier : exposition incontournable à Granville


Vue depuis le musée et le jardin Christian Dior




La Bonne Aventure : un clin d'œil à l'homme superstitieux qu'était Christian Dior


Vue du jardin d'hiver


Hermès : l'agenda de Christian Dior


Exposition jusqu'au 3 janvier 2021 :
"Christian Dior, itinéraire d'un couturier"

http://musee-dior-granville.com/





Les jardiniers soignent avec passion une belle roseraie


Villa Les Rhumbs : maison familiale de Christian Dior


Les couleurs fétiches de Christian Dior : le rose du crépi de la villa, le gris du gravier des allées


La famille de Chrisitan Dior possédait une florissante affaire d'engrais ainsi que la fameuse lessive "Saint-Marc"


L'accès du Musée Christian Dior depuis la promenade du Plat Gousset



Pêcherie




Sur la promenade du Plat Gousset : les fameuses cabines de plage


A ne pas manquer le samedi matin : le marché couvert


Pascal Duboscq, chantier naval dans la tradition




Youka





La Maison du Guet, posée à cheval sur le rempart sud de la Haute Ville


Le CRNG accueille les jeunes dès les 4 ans


Hôtel des Bains
http://www.hoteldesbains-granville.com/


Dessalage





La piscine d'eau de mer du Plat Gousset


Hôtel des Bains


Le Cambernon : vous trouverez tout (ou presque) chez Philippe Fauvel, sur la place éponyme de la Haute Ville


La Rue Etroite 






Les meilleures galettes c'est à la crêperie Lelandais au marché du samedi







"Manche Iles Express" pour la desserte des Iles anglo-normandes



Flotte de catamarans du CRNG 


Le casino au pied des remparts de la Haute Ville



Hôtel des Bains
http://www.hoteldesbains-granville.com/








Haute Ville : la maison Adam et Eve



La Rafale, place Cambernon dans la Haute Ville : incontournable lieu de rendez-vous - réputé pour ses rhums et ses bières !



Tout est dit !


La Grand' Porte, accès à la Haute Ville




Chevrolet Corvette




Achevée en 1870, la ligne de chemin de fer Paris-Granville longue 328 kilomètres était parcourue en onze heures et vingt minutes en moyenne, avec arrêt dans quarante gares intermédiaires .
Dès 1878, la Compagnie de l'Ouest met en route des « trains de plaisir » !





La Grand' Porte




Indispensable (disponible en français ou en anglais - gratuit), le très complet guide édité par :


Féru d'histoire, Daniel Lesguillier publie une saga passionnante de la station balnéaire voisine de Jullouville


Chiné chez la bouquiniste Sophie ce passionnant "Gens de Mer" de Roger Vercel


Enfant du pays, Jacques Anger propose de magnifiques clichés de Chausey, Granville et ses environs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire