lundi 6 avril 2020

Confinement : nos maisons deviennent des bateaux (Mylène Paquette)


En 2013, Mylène Paquette traverse l’Atlantique Nord à la rame, un périple de 129 jours !
(photo : Mylène Paquette)

Il n’y a rien de mieux que l’expérience pour apprendre !

Alors que la pandémie nous force au confinement (« être encabané chez soi, » selon la savoureuse expression québécoise), nos maisons deviennent des bateaux dans lesquels nous traversons une vaste et incertaine mer.

Mylène a elle-même franchi l’Atlantique Nord seule à la rame en 2013 - et ce durant 129 jours :
le confinement elle connaît !

Elle se confie sur cet exploit hors du commun et nous fait partager quelques leçons tirées de ce défi presque surhumain.
Elle dresse ici des parallèles entre son expérience et la nôtre et partage ses apprentissages.
Et en ces périodes d’incertitude, faisons notre sa réflexion :
« Ce qui ne change pas, c’est le changement ! »

Ecoutez notre amie Mylène Paquette que nous avions rencontrée au Nautic Paris de 2012, juste avant sa traversée :


Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la série québécoise d’émissions de balados (1) « Brave ».


(1) balado(s), ou « podcast »
Terme québécois pour fichier audio ou vidéo diffusé par Internet transférable sur baladeur pour écoute immédiate ou ultérieure .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire