vendredi 21 février 2020

SALON DE L’AGRICULTURE : face à de nouveaux défis !




La plus grande de ferme de France a ouvert ses portes le 22 février au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris.
Autrement dit le Salon International de l’Agriculture (SIA) qui doit bien son nom d’international ne serait-ce que par la très belle participation africaine (Visitez le Hall 5.2) : Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, NigeriaAlgérie, Maroc, Tunisie
Rappelons que le Nigeria est un géant qui – à l’horizon des années 2050 – devrait compter 500 millions d’habitants : le troisième pays le plus peuplé de la planète.
C’est dire l’ampleur des défis à relever sur le plan de l’agriculture.
Et si vous passez par le Hall 5.1 vous ne manquerez pas les territoires français d’Outre-mer.
On parle également de DROM-COM (départements et régions d'outre-mer et collectivités d'outre-mer) ou encore de DOM-TOM (départements d'outre-mer et territoires d'outre-mer).
Sachez que, grâce à eux, la France de dispose d'une zone économique exclusive (ZEE) de plus de 11 millions de km2, soit la deuxième du monde après celle des Etats-Unis !
Nous ne manquerons pas de leur rendre visite aux fins de découvrir leurs productions riches et variées.
Rappelons à ce sujet qu’à la veille du SIA s’est tenu une très importante conférence – la première du genre- sur les vanilles d’Outre-mer (voir notre article


Pleins feux sur l’AgriTech

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler de la #FrenchTech, #FashionTech, #FinTech, etc.
Une telle frénésie de la technologie dans tous les secteurs signifie des changements au niveau des techniques et des compétences générées par les nouvelles technologies.
Dès à présent leur développement intéresse fortement les nouvelles générations hyperconnectées et à la recherche d’innovation !

D’où le pôle AgriTech que nous vous proposons de suivre.
Comprendre cette agriculture 2.0 ...

L’#AgriTech – ou agriculture 2.0 -, qu’est-ce que c’est ?


L’#AgriTech est une agriculture se servant des nouvelles technologies pour  mettre en place une exploitation durable, à tous les niveaux de la chaîne de production, pour répondre aux problématiques de demain :
produire mieux et plus en utilisant moins de ressources.
Pourquoi un tel engouement ?
Parce que les enjeux de demain exigent que le secteur agricole s’adapte :
augmentation de la population mondiale, développement rapide des pays émergents, forte croissance du mode de vie occidental, et la gestion de problématiques telles que la diminution de l’eau, des terres cultivables et des sources d’énergie.
En injectant de nouvelles technologies dans l’agriculture, il sera possible d’apporter des améliorations au niveau de :

- la plantation
- des récoltes
- la gestion des animaux (pour les éleveurs)
- le traitement des maladies
- la gestion des ventes

Ainsi, introduire les technologies dans l’agriculture devient une nécessité pour répondre aux nouveaux enjeux et un avantage compétitif certain pour les agriculteurs de demain.
Finalement, avoir une agriculture 2.0 c’est super, mais quel(s) profil(s) et quel(s) outils vont être recherchés aux fins de pouvoir répondre aux besoins de cette « nouvelle » industrie ?

Le SIA :

https://www.salon-agriculture.com/

… et sur Facebook :


https://www.facebook.com/Salondelagriculture/


Au village !


La forêt primaire du Banco (Côte d'Ivoire) ...


Maraîchage : une spécialité des femmes ...


Jeunes bergers peuhls ...



Direct Pikine (Dakar - Sénégal) - Paris ...


Mali : on attend l'Office du Niger ...





La Côte d'Ivoire sur le podium !


La Côte d'Ivoire sur le podium !



La Côte d'Ivoire sur le podium !



La Côte d'Ivoire sur le podium !



La Côte d'Ivoire sur le podium !



La Côte d'Ivoire sur le podium !



Abidjan - Paris : poissons vivants par avion (des machoirons ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire