vendredi 27 septembre 2019

Boulogne-Billancourt, Quartier du Trapèze : la mémoire de Renault


L'entrée principale des usines Renault raccueille désormais les élèves d'un lycée ...



Boulogne-Billancourt est une ville très dynamique avec des quartiers qui se distinguent dans leur architecture, design et respect de l'environnement.
Le secteur du Trapèze Rives-de-Seine au sud de la ville en est le parfait exemple.

Ce que l’on nomme donc « Quartier du Trapèze » à Boulogne-Billancourt est la partie sud de localité – à proximité du Pont de Sèvres et du Pont de Billancourt et face à l’Île Seguin - le nouveau quartier qui s’étend sur 37,5 ha.
Il constitue un nouveau pôle de développement du Grand Paris.
L’urbanisation du secteur a longtemps été liée au développement des usines Renault.
le Trapèze (par sa forme)  se situe donc au sud de Boulogne au bord de la Seine, à proximité de l’Ile Seguin : il est encadré par les rues du Vieux Pont de Sèvres à l’ouest, Yves Kermen au nord et Nationale à l’est.
Son passé industriel est lié à l’histoire de Renault qui a été fondée en 1899 à Boulogne.
Il y a 30 ans, le Trapèze y abritait encore les usines de la marque qui constituaient le plus important site industriel de France.
Et c’est en 1992 que fermait définitivement l’usine qui s’étendait du Trapèze à l’Ile Seguin.
La ville décidait d’en détruire les bâtiments à la fin des années 90.
Le secteur du Trapèze a changé de destination, en devenant un quartier dynamique et mixte, mêlant résidentiel, bureaux et espaces verts.
Ces derniers couvrant 50% de la superficie !

Que reste-t-il de la mémoire de Renault ?


L'ancienne entrée des usines Renault, Place Nationale (maintenant Jules Guesde)

Dirigeons-nous Place Jules Guesde – anciennement nommée Place Nationale – où se situait l’entrée principale des usines.
La façade en a été conservée et constitue désormais l’entrée d’un lycée secondaire.
La place est en cours de réaménagement total qui devrait être achevé en fin 2019.
Et face au lycée se dressera le socle qui recevra la fameuse sirène des usines Renault…
C’est d’ailleurs l’endroit où le philosophe Jean-Paul Sartre – juché sur un fût métallique – haranguait les travailleurs en Mai 68 !
Dans un prochain article nous vous parlerons de l’ancien siège des usines Renault et du petit atelier où Louis Renault construisit sa première automobile…

P.S.
Signalons que le quartier est particulièrement bien desservi par les lignes 9 et 10 du Métro, des lignes de Bus et de Tramway (T2) pour relier rapidement Paris ou La Défense.
Rappelons encore la fameuse « Seine Musicale » qui trône – telle une figure de proue – en pointe aval de l’île Seguin.





Extrémité de la Rue du Point-du-Jour donnant sur la Place Jules Guesde réaménagée


Nouveau plan de circulation


Extrémité de la Rue du Point du Jour : un espace privilégiant les piétons





Transports en commun : une très bonne desserte






Les travaux en cours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire