lundi 1 juillet 2019

Renoir à Cagnes-sur-Mer : les Collettes






Pierre Auguste Renoir est né le 25 février 1841 à Limoges et est mort le 3 décembre 1919 à Cagnes-sur-Mer.
Il est couramment appelé Auguste Renoir ou juste Renoir et c’est l'un des plus célèbres peintres français.
Il a appartenu à l'école impressionniste, mais a peint plus de corps féminins que de paysages.
Au total il a peint environ 6 000 tableaux dans toute sa vie de peintre.

Alors pour le centenaire de la mort de Renoir, visitons la propriété qu’il avait acquise sur les hauteurs de Cagnes-sur-Mer :
le domaine des Collettes.

Après avoir découvert Cagnes-sur-Mer en 1903, Auguste Renoir ayant des problèmes de santé, se fixe enfin en achetant le « Domaine des Collettes », propriété de trois hectares, le 28 juin 1907, après avoir eu un coup de cœur pour son oliveraie centenaire (1), ses orangers et sa fermette du XIXème siècle.
Il aurait voulu habiter l'ancienne ferme rustique (abritant l'Association des Amis du Musée Renoir), mais Madame Renoir désirant une maison spacieuse, il fait construire en 1908 une demeure de style néo-provençal avec deux ateliers d'artiste par l'architecte de Biot Jules Febvre.
Il s'y installe à l'automne 1908, peint et sculpte durant onze ans avec sa femme Aline et leurs trois enfants, Pierre, Jean et Claude, jusqu'à sa disparition le 3 décembre 1919 à l’âge de 78 ans.

Il réalise dans cette demeure sa « période cagnoise » ou « dernière période » en s'inspirant de son domaine. Il aborde alors également la sculpture entre 1913 et 1918 avec Richard Guino puis avec Louis Morel.
Il reçoit dans sa villa ses contemporains Henri Matisse, Aristide Maillol, Amedeo Modigliani, Auguste Rodin, Pablo Picasso, Claude Monet ...

À sa disparition, il lègue le domaine à son fils Claude Renoir qui y vit jusqu'en 1960.

En 1959, le « domaine des Collettes » sert de décor au Déjeuner sur l'herbe, film de Jean Renoir (2) qui tourne ainsi dans la maison de son enfance.

En 1960, la ville de Cagnes-sur-Mer achète le domaine pour en faire un musée d'une douzaine de pièces « où tout est demeuré en l'état ». Le parc est ouvert au public. Les musées nationaux enrichissent avec le temps les collections du musée avec des œuvres de Pierre Renoir, Albert André, Aristide Maillol, Marcel Gimond, Richard Guino, Raoul Dufy, Pierre Bonnard entre autre.

Pour en savoir plus :

http://www.cagnes-tourisme.com/fr/decouvrir/musee-renoir/presentation.html

(1) les oliviers, pluri-centenaires, auraient abrité de leur ombre – dit-on – les soldats de François 1er lors d’une halte.

(2) 2019 correspond également aux 40 ans de la disparition de Jean Renoir (1894-1979)
































Aucun commentaire:

Publier un commentaire