VIVA TECHNOLOGY : l'Afrique au rendez-vous de l’innovation technologique (par Olivier THIBAUD & Ambre DELCROIX)


Après le C.E.S. de Las Vegas, Viva Tech se positionne comme le plus important rendez-vous de l'innovation technologique de la planète


Pour sa première participation à Viva Tech la République Démocratique du Congo apparaît comme l'une des plus dynamiques et prometteuses nations de la Tech du continent africain !


CITROEN : le public a largement plébiscité le constructeur automobile et son concept car 19_19100% électrique, un clin d'oeil au centenaire de la marque !


Si un pays d'Afrique mérite le titre de Startup Nation, c'est bien le Rwanda !

Pour sa quatrième édition VIVA TECHNOLOGY ou VivaTech a battu tous les records, tant par le nombre de participants (125 000 sur trois journées) que les invités et intervenants de marque .

Avec en premier lieu le président  français Emmanuel Macron qui – ne boudant pas son plaisir – a choisi d’y consacrer toute la première matinée .
Le président Paul Kagamé qui – honorant de sa présence la manifestation pour la deuxième fois – confirme la vocation du Rwanda à se positionner comme la Startup Nation de l’Afrique .
Le président Justin Trudeau du Canada, le président Macky Sall du Sénégal.
Côté personnalités de la Tech nous retiendrons pêle-mêle Jack Ma, fondateur du géant chinois Alibaba, Ginny Rometty, présidente d’IBM, Boris Kasparov , ambassadeur d’Avast, le champion olympique Usain Bolt
Côté Afrique le Rwanda confirmait bien entendu sa présence, la RDC (République Démocratique du Congo) et l’Algérie faisaient une première apparition très remarquée !
Citons également Maurice, le Maroc, le Sénégal .
Notons que la veille – soit le 15 mai – Afrobytes investissait la Station F – le plus grand incubeur des startups du monde (pas moins de 1 000 startups sur un espace développé de 3,5 hectares, soit 7 terrains de football !).
Les constructeurs automobiles n’étaient pas en reste avec en tête Citroën qui présentait son concept car électrique 19_19 en première mondiale, marquant ains brillament le centenaire de la marque.
Signalons également le tout puissant Huawei – leader dans la 5G et la téléphonie mobile, le moteur de recherche Qwant, intéressante alternative au tout puissant Chrome de Google

Mais - pour en revenir à l'Afrique - citons notre confrère Le Point :

"L'écosystème tech africain est en train d'exploser en nombre croissant de startups et de hubs, mais aussi en termes de levées de fonds. Comme l'a révélé le géant du capital-risque Partech Africa à la fin du mois de mars 2019, en 2018, 146 startups réparties entre 19 pays ont levé la somme vertigineuse de 1,16 milliard de dollars !
Une maturité presque déconcertante pour beaucoup d'observateurs.
De quoi prendre conscience que l'Afrique, en la matière, est à un tournant majeur dont devraient se saisir les États pour mieux structurer le secteur."

… et au sujet de la République Démocratique du Congo au Salon Viva Technology ! 

Pour la toute première fois, la République Démocratique du Congo prenait officiellement part à un salon technologique international d’envergure.
En effet, elle était officiellement présente au « Salon Viva Technology » du 16 au 18 mai 2019 à travers la tenue d’un pavillon pays auquel étaient associés plus de vingt acteurs congolais du secteur (startups, académies de codeurs, incubateurs, investisseurs et plusieurs conseillers de la Présidence de la RDC…).
C'est suite à la venue de « VivaTech » à l’édition 2019 de la Kinshasa Digital Week – le plus grand forum tech B2B de la RDC – qu'une délégation nommée « Viva RDC » a été mise en place à l’initiative des organisateurs du Forum et le concours du Conseiller Spécial auprès de la Présidence de la RDC chargé du  numérique.
A noter également le soutien de nombreux acteurs privé tel que la Rawbank et Vodacom
Selon le Conseiller Spécial Dominique Migisha, l’objectif est clair :
« La RDC regorge de talents dans les nouvelles technologies.
Sous l'impulsion du Chef de l'Etat, l’économie numérique sera mise au cœur d’une stratégie visant l'avènement de la bonne gouvernance et le développement de notre pays. Ces nombreux talents seront les forces vives de cette économie numérique».
En effet l'arrivée au pouvoir en décembre dernier du Président de la RDC, Félix Tshisekedi, devrait en effet marquer un tournant dans le développement des nouvelles technologies.
Pour la première fois en RDC, le chef de l’État a nommé un conseiller spécial en charge du numérique, Dominique Mugisha qui poursuit :
"Le Congo s’est réveillé en matière de numérique. Il va opérer sa transition grâce à un plan stratégique national qui va s’étaler sur cinq ans."
La RDC compte donc développer la fibre optique, les infrastructures, moderniser l’administration publique sans oublier la création d’un registre national !
De son côté Thomas Strouvens, Coordinateur de « Viva RDC » et Organisateur de la Kinshasa Digital Week ajoute :
« C'est un tournant considérable dans lequel la RDC souhaite résolument s’engager. En ce sens, nous invitons tous les acteurs – s’intéressant de près ou de loin à l'écosystème tech de la RDC – à nous rencontrer. Une nouvelle dynamique anime désormais le pays. L’ambition est de la concrétiser dans des partenariats et réalisations concrètes et prolifiques. Vous pourrez constater le sérieux de ces aspirations en prenant part à la Kinshasa Digital Week 2020 ! »
La 3ème édition de la Kinshasa Digital Week s’est voulue audacieuse.
Ainsi, un partenariat a-t-il été conclu entre le Forum et le Groupe Publicis/AG-Partners pour en faire un Sommet Régional incontournable pour l'Afrique Centrale.
Et quand vous saurez que Kinshasa avec ses 12 millions d'habitants est la première ville francophone du monde vous comprendrez que le rendez-vous est pris avec l'avenir !

Texte et photos : Olivier THIBAUD & Ambre DELCROIX



RENAULT et la voiture autonome


La pétillante communicante Sandrine Ngoma de ng&co (R.D.C.)


Devant le concept-car 19_19 Citroën présenté en première mondiale, Arnaud Belloni (vice-président marketing) ne boude pas son plaisir


Vous n'aurez plus la migraine


ANYmal Robot, il sait tout faire... ou presque, en tout cas des tâches que l'homme ne peut accomplir !


CITROEN fait le show !


La mobilité du futur selon RENAULT




EZ-Flex RENAULT, le petit utilitaire léger électrique du dernier kilomètre



Le pôle AFRICATEH


Bernard Malaba Tshienda Hub Manager de #IngeniOusCity, première plateforme d'incubateurs en R.D.C.


TAGHEUER séduit les golfeurs avec sa montre connectée aux 40 000 parcours  du sport individuel le plus pratiqué dans le monde


Robot de chirurgie téléopéré


Taxi du futur




Au nombre des hôtes intervenants les plus suivis, le président du Rwanda Paul Kagamé ...


... le premier ministre du Canada Justin Trudeau ... 


... John Kerry ex-secrétaire d'État des États-Unis sous l'administration Obama ...




Parmi les visiteurs de marque, Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie - O.I.F. -  (par ailleurs ancienne ministre  des Affaires étrangères du Rwanda)


Eric Léandri, fondateur de QWANT (le moteur de recherche qui promet ne pas tracer ses utilisateurs !)



Jack Ma, fondateur d'ALIBABA : charismatique et anticonformiste



Une première participation pour l'Algérie


Valérie Péceresse, présidente de la région Ile de France s'entretient avec Dicko de BaySeddo la bourse agricole qui met en relation investisseurs et agriculteurs


Natacha Muyango présente la startup rwandaise MaraPhone qui développe et construit des smartphones conçus en partenariat avec Google


Ursula Ndombele, C.E.O. de HOJA qui veut répondre à une vraie problématique : celle de la sécurité dans les taxis à Kinshasa ... et pas que !


CINOLU, basée à Lubumbashi et présenté par Marie Guiblais et Robings Massamba, soutient la création d'innovations dynamiques et d'écosystèmes de startups en R.D.C.


L'une des nombreuses conférences de presse, ici avec les commissaires européens Carlos Modeas, Margrethe Vestager, Pierre Moscovici (de g. à d.)


Thomas Strouvens, fondateur de Kinshasa Digital, présente les conférenciers de la délégation de de la R.D.C. ...


... conduite par Dominique Migisha, conseiller spécial en charge du numérique du Président de la République de R.D.C.


La dynamique et enthousiaste délégation de la R.D.C. !







Viva Technology, c'est lui : Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de PUBLICIS, c'est aussi l'homme qui a convaincu le Président Paul Kagamé de venir à Paris pour présenter le Rwanda, Startup Nation du continent africain !







Commentaires