samedi 25 mai 2019

Ni cours, ni programme : bienvenue dans la Fabrique Démocratique



Au 27 rue Yves Kermen à Boulogne-Billancourt

Oubliez tout ce que vous avez connu et imaginez des écoles alternatives où les enfants construisent eux-mêmes leur programme et leur emploi du temps.
Imaginez une école où il n’y a pas de cours de maths imposé. Ni de cours de français, de sciences physiques ou de géographie. Une école où il n’y a tout simplement pas de cours. Ni de programme à suivre. Où les enfants sont libres de jouer, de discuter, ou même de ne rien faire !
De telles écoles se développent actuellement en France, sous le nom d’«écoles démocratiques».
La première a ouvert ses portes en mai 2014, à Dijon.
Une nouvelle école démocratique pour les 5-18 ans, connectée à un espace de travail et d’activités est ouverte depuis janvier 2019 à Boulogne-Billancourt.
L’adresse ?
Au 27 rue Yves Kermen, à deux pas de la place Jules Guesde.

La « Fabrique Démocratique », telle est son nom, est une école démocratique inspirée du modèle Sudbury (1), ouverte aux enfants et adolescents de 5 à 18 ans. La philosophie de l’école repose sur quelques principes fondateurs :

* Liberté : liberté d'explorer ses envies et ses multiples talents, de faire ses propres choix, d’apprendre selon ses besoins et ses envies.

* Responsabilité : responsabilité de ses choix, de ses erreurs, de ses succès, pour arriver à une véritable autonomie et prendre le pouvoir sur sa vie.

* Vie collective dans un cadre démocratique : une vie dans un collectif pour apprendre à collaborer, à accepter et à s’enrichir des différences et des spécificités de chacun, quel que soit son âge, son origine, son histoire et ses talents. Une vie dans un collectif auto-géré selon un principe de démocratie directe ou chaque membre a le même pouvoir de proposition et de décision. 

* Décloisonnement de l’environnement : ouverture sur la vie collective, sur le monde du travail, le monde associatif, le monde culturel et sportif, pour faire l’expérience de la vie réelle et choisir sa place en connaissance.

Le préalable à ces grands principes est la confiance qui est accordée aux enfants et aux adolescents pour apprendre de manière autonome et se développer à leur rythme : ils sont acceptés tels qu'ils sont, sans jugement.

A leur intention est assuré un cadre sécurisé pour qu’ils puissent s’épanouir en toute liberté.
Affaire à suivre…

Pour en savoir plus :


(1) Le Modèle Sudbury vient de la Sudbury Valley School, fondée en 1968 à Framingham, près de Sudbury, Massachusetts. Il y a maintenant plus de 40 écoles Sudbury dans le monde. Le modèle est basé sur l’idée simple que la nature a donné aux enfants et adolescents le désir inné et les outils nécessaires pour devenir des adultes efficaces. La fonction centrale de l’école est de fournir l’environnement dans lequel les enfants et adolescents peuvent grandir et vivre leurs propres chemins particuliers.

(texte et photos : Olivier THIBAUD)








Aucun commentaire:

Publier un commentaire