mardi 19 mars 2019

PRIX PRESSE PANAFRICAINE 2019 : Djaïli Amadou Amal honorée par les autorités du Cameroun

C'est à l'Ambassade du Cameroun en France, le 19 mars 2019 à 12h30, que s'est déroulée une cérémonie en l’honneur de Djaïli Amadou Amal distinguée du PRIX LITTERAIRE DE LA PRESSE PANAFRICAINE 2019 .

En l'espèce l'auteure a reçu un hommage de la part des autorités avec en tête S.E.M. Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, Ministre des Arts et de la Culture du Cameroun, M. Antoine Ahmadou, Chargé d'affaires A.I. de l'Ambassade du Cameroun en France, les personnels consulaires et de l'Ambassade, et de nombreux invités.

Une émouvante cérémonie ouverte avec l'hymne national camerounais .




Djaïli Amadou Amal accueillie par S.E.M. Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, Ministre des Arts et de la Culture




Durant l'hymne national camerounais




Le mot d'accueil




Sophie Françoise Bapembe Yap LIbock, écrivaine et Secrétaire générale de l'Association de Poètes et Ecrivains camerounais




Une partie de l'assistance




Djaïli Amadou Amal durant son allocution




Louis Keumayou, Président du Club de l’Information Africaine et du Prix Littéraire  des Journalistes de la Presse Panafricaine




Djaïli Amadou Amal lit un extrait de « Munyal, les larmes de la patience »




S.E.M. Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, Ministre des Arts et de la Culture , durant son allocution




La délégation des écrivains camerounais au Salon Livre Paris




Djaïli Amadou Amal remet un exemplaire de son livre à S.E.M. Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt




La photo de famille dans le salon d'honneur !




Djaïli Amadou Amal répond aux questions de la presse



Le patio de l'ambassade



L'entrée de l'Ambassade du Cameroun à Paris

Rappelons que le PRIX LITTERAIRE DE LA PRESSE PANAFRICAINE est le fruit d’une réflexion !

L’immense auteur nigérian Chinua Achebe aimait à dire :

"Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens, l'histoire de la chasse glorifiera toujours le chasseur"

Voilà ce qui nous a inspiré pour créer ce Prix Littéraire des Journalistes de la Presse Panafricaine .

Le palmarès a été dévoilé le dimanche 17 mars 2019 à 15h30 sur le podium du pavillon Ile de France du Salon Livre Paris par Louis Keumayou, Président du Club de l’Information Africaine.

Après consultation, le jury des journalistes de la Presse Panafricaine a énoncé le  palmarès pour le millésime 2019.

A donc été distinguée pour le prix Auteur Africain catégorie femme :

Djaïli Amadou Amal pour « Munyal, les larmes de la patience », éditions Proximité

Djaïli Amadou Amal est une auteure camerounaise originaire de Maroua, engagée contre les discriminations sociales et la condition de la femme dans le Sahel.
Son roman  « Munyal, les larmes de la patience », paru en 2017 chez Proximité, traite des questions des violences conjugales dans les mariages polygamiques.
Ce roman lui permet, une fois de plus, d'irriguer de sa sensibilité le rude combat de l'émancipation de la femme dans le Sahel et en Afrique.

Djaïli est par ailleurs finaliste du Prix Orange du Livre en Afrique dont le jury final désignera un(e) lauréat(e) parmi les six finalistes le 23 mai prochain à Yaoundé au Cameroun.

Le Prix Orange du Livre en Afrique est le nouveau prix qui récompense un roman écrit en langue française et publié entre le 1er janvier 2017 et le 30 octobre 2018 par une maison d'édition basée sur le continent.
La Fondation Orange est engagée dans trois domaines de mécénat :
éducation, santé et culture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire