dimanche 24 février 2019

Salon de l'Agriculture : l'ouverture à l'international


Côte d'Ivoire : une présence très remarquée

Le Salon International de l'Agriculture (SIA) qui se tient au Palais des Expositions de la Porte de Versailles à Paris du 23 février au 3 mars 2019 se présente comme la plus grande ferme de France.
Avec 700 000 visiteurs escomptés le SIA est le premier salon agricole d’Europe et le second en fréquentation pour la France (derrière le Mondial de l’Automobile et son million de visiteurs).
Un millier d’exposants de 22 pays sont présents marquant ainsi l’accent international de la manifestation.
Sur ce dernier point il faut signaler la présence toujours très appréciée de l’Afrique subsaharienne avec cette année la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal
Regrettons – à l’heure de la mondialisation - l’absence du Cameroun et du Nigeria qui avaient fait une apparition pour l’édition 2018.
Saluons le nouveau venu : le Vietnam dont la première participation est très remarquée.

Cette année la Côte d’Ivoire a décidé de frapper fort avec en point d’orgue la très attendue conférence de presse conjointe des Ministres français – Guillaume Didier – et ivoirien – Mamadou Sangafowa-Coulibaly – de l’Agriculture avec pour thème :
« La coopération entre la France et la Côte d’Ivoire en matière agricole – Quelles perspectives pour une agriculture durable ? »

A signaler que la France sera pays invité d’honneur au SARA (Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales) qui se déroulera à Abidjan des 22 novembre au 1er décembre prochains : un bel exemple de réciprocité pour deux nations pour lesquelles l’agriculture pèse d’un grand poids dans leurs économies respectives !
Sur ce dernier point il n’est pas inutile de rappeler que la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao

Toujours fidèle au Salon est le Mali qui propose à chaque édition de plus en plus de produits transformés tels ceux issus du karité très prisé en cosmétologie. Si la CMDT (coton) était présente, l'Office du Niger - important complexe industriel étatique de 140 000 hectares - était pour une fois absent.

La présence du Sénégal était bien attendue mais le stand restait désespéramment vide les premiers jours. Raison invoquée : les élections présidentielles.
Dommage quand on sait que le pays clame haut et fort "Sénégal émergent"...

Le Cameroun dont on connait le très important potentiel agricole n'est également pas revenu...

Le Nigeria avait fait l'an passé une première apparition : un essai resté sans suite !
Dommage cette absence de la première économie du continent africain...

Que conclure si ce n'est de rappeler l'adage : "Les absents ont toujours tort."


Côte d'Ivoire : premier producteur mondial de cacao !


A l'origine du chocolat : les cabosses de cacao


Un "maquis" plus vrai que nature pour déguster les spécialités ivoiriennes : Akwaba !


Qui veut goûter le Koutoukou ?


Augustin de la Voix de la Diaspora se fait expliquer le tissage traditionnel


Tisserand traditionnel de Korhogo


On prépare la quenouille !


Une belle nappe en tissu traditionnel


Vais-je porter la coiffe à la manière du Bénin ?


Magnifique tenue traditionnelle de chef


Guy, journaliste ivoirien


Escargots géants


Machoiron, variété de silure


Daurade


Emile de Radio Tongassa



La France est producteur de bananes : ici la Martinique !



Mais où est passé le Sénégal ?



Le Mali a mis l'accent sur les produits transformés








Grande affluence pour le premier salon agricole européen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire